Plusieurs matériaux peuvent servir à revêtir la crédence comme le carrelage, l’inox ou encore le verre. La crédence est avant tout une question de nécessité pour protéger le mur en dessus du plan de travail ou encore de la cuisinière de la salissure. De plus, la crédence donne également une touche déco à la cuisine.

 L’inox pour une praticité

L’inox se marie facilement à tous les styles de cuisine. C’est comme un miroir qui reflète la lumière dans la cuisine. Vous pouvez l’installer uniquement au-dessus du plan de travail et de cuisson ou sur toute la surface de la cuisine. Dans ce dernier cas, vous n’avez pas du tout besoin de raccords visibles.

L’inox est également non poreux, résistant à l’eau, à la corrosion et à la chaleur. Il ne se déforme pas et est incassable. Toutefois, les traces de doigt et de calcaire s’installent facilement sur l’inox.

Le verre pour un style contemporain

Le verre est un matériau contemporain qui se marie parfaitement à toutes les façades. Il peut avoir de nombreux aspects puisque le verre peut être peint laqué ou émaillé, dépoli, sablé, à relief ou tout simplement transparent. Vous pouvez également opter pour effet mat ou un effet brillant. De plus, le verre est un matériau sain. Toutefois, il résiste peu aux chocs et à la chaleur.

Le carrelage pour rester traditionnel

Le carrelage était le revêtement traditionnel de la crédence. D’ailleurs, il est encore très utilisé de nos jours pour ses nombreux avantages. Il permet une diversité de formats, de couleurs et de matières. Vous pouvez opter pour un carrelage en grès cérame, en terre cuite ou encore en faïence. Certains carreaux peuvent même prendre des effets plus modernes comme l’ardoise, le marbre ou le métal. Le carreau est la matière par excellence si vous recherchez à tout prix la résistance à tout. Toutefois, les joints s’encrassent facilement avec le temps et restent difficiles à nettoyer.

Le bois pour un charme authentique

Le bois, qu’il soit massif ou contrecollé, apporte un charme sans égal à la cuisine. Vous avez plusieurs choix à portée de main. Il y a les bois pâles comme le pin ou le hêtre, les bois qui tirent sur le miel comme l’érable ou le chêne. Et pourquoi pas des bois exotiques comme le teck ou l’iroko ? Ces derniers sont plutôt plus foncés. Toutefois, il faut noter que le bois est très sensible aux chocs, aux rayures et à la chaleur, mais surtout à l’eau. Vous devez l’entretenir régulièrement avec du vernis ou de l’huile.

Leave a Comment on Pour bien revêtir la crédence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *